Une cité scolaire en Ardèche pour maintenir un enseignement de proximité

France Auvergne-Rhône-Alpes

Le projet en bref

Pour maintenir une offre éducative de proximité, l'école publique et le collège public de Saint-Cirgues-en-Montagne sont regroupés.

Objectifs

- Lutter contre la désertification
- Permettre aux élèves de rester scolarisés à proximité de leur domicile
- Mutualiser les moyens (écoles primaire et collège) et harmoniser les apprentissages

Contexte (problématiques de territoire, public cible)

Constat : les collèges les plus proches étaient situés à au moins 1/2 heure de trajet (route de montagne). Le rectorat, le département et la commune ont dont fait le choix de se regrouper au sein d'un même établissement pour maintenir une offre éducative de proximité.

En 2014, plus de 130 élèves, de la maternelle au collège.

Actions menées

L’école publique de Saint-Cirgues-en-Montagne (Ardèche), ouverte à la rentrée 2012, constitue une même structure avec le collège public de la commune (87 élèves à la rentrée 2017), soit une cité scolaire de premier et second degrés dite « école du socle ». Même si ces deux entités restent juridiquement distinctes, la liaison école-collège est facilitée par cette proximité géographique.
Un nouveau bâtiment a été construit et inauguré en 2014. La nouvelle cité scolaire a nécessité deux ans de travaux et un investissement de 9,2 millions d'euros. Il s'agit du premier établissement scolaire à énergie positive au-dessus de 1.000 mètres d'altitude.

Autre information

Année de lancement : 2012

Points de vigilance, écueils à éviter, facteurs de réussite

Défi : permettre une ouverture culturelle malgré l'éloignement, amener la culture dans l'établissement

Autres expériences, en France et en Europe (extrait du rapport de la Cour des comptes sur l'accès aux services publics dans les territoires ruraux, 2019) :

- Un dispositif d’« école du socle » est actuellement en réflexion et pourrait être expérimenté dans un collège et des écoles situés sur le territoire de la Communauté de communes du Pays Châtillonnais (Côte-d’Or).

- En Finlande, ce dispositif existe déjà et permet, dans les zones rurales notamment, de conserver un groupe scolaire incluant l’enseignement du premier degré et l’enseignement du second degré. La possibilité donnée aux professeurs de dispenser des enseignements aussi bien dans le premier que dans le second degré, dans deux ou trois matières, confère de la souplesse à l’affectation des moyens et participe de la réussite de ce modèle.

- En Italie, dans la région du Piémont, le concept d’école de vallée a également progressé. Dans le Val Ceronda e Casternone, la commune de Vallo Torinese (800 habitants) a regroupé son école dans un ensemble dit d’école de vallée de 400 élèves, réparti sur deux sites. Les élus de montagne préconisent pour les zones non urbaines une réorganisation du système intégrant l’école et d’autres activités. 72 zones pilotes ont d’ores et déjà été choisies.

Structure

Cité scolaire de Saint-Cirgues-en-Montagne (Association (loi 1901) )
07510 Saint-Cirgues-en-Montagne
00000000