Pueblos Vivos

Espagne
Voir / télécharger le ficher
le-es_le-02_pueblos_vivos_20190326

Le projet en bref

«Pueblos vivos » (Villages vivants) est un projet de coopération inter-territoriale visant à inverser le problème de la désertification dans les zones rurales d'Aragon (Espagne). En tant que projet pilote, il expérimente une méthodologie de travail pour soutenir la population dans les zones rurales et attirer de nouveaux habitants. Le projet est porté par le GAL Centro de Desarrollo de Somontano (Centre pour le développement intégré de Somontano).

Objectifs

Lutter contre la désertification et attirer de nouveaux habitants en zones rurales faiblement peuplée (3 à 6 habitants au km2).

Contexte (problématiques de territoire, public cible)

La communauté autonome d’Aragon est une région enclavée du nord-est de l’Espagne. Victimes de l’exode rural, les villages offrent pourtant une bonne qualité de vie recherchée par les urbains.

Actions menées

Le Centro de Desarrollo de Somontano, qui rassemble 46 structures engagées dans le développement durable du territoire (acteurs sociaux, économiques et secteurs culturels), a décidé d’expérimenter un programme pour revitaliser les villages du territoire.


Le projet est basé sur la participation active des populations locales et des administrations locales. Plusieurs actions ont été menées, telles que la sensibilisation aux problématiques de la désertification, la collecte de données sur les attentes de la population, mise en place de méthodologies et d’actions pour aider à améliorer la qualité de vie et l'attractivité du territoire pour la population existante et les nouveaux arrivants.
Résultats obtenus :
• Vingt-huit municipalités engagées (réalisation d’inventaires des ressources et des services publics disponibles pour les nouveaux habitants).
• Une centaine de personnes impliquées comme bénévoles.
• Trente actions de sensibilisation menées (diffusion d’informations et échange d’expériences).
• Un site Web pour diffuser les inventaires et partager les expériences et bonnes pratiques répertoriées.
• Huit groupes / profils de nouveaux habitants potentiels identifiés
• Travaille en réseau avec d'autres territoires, pour faciliter la communication et la transférabilité des résultats.

Financements

FEADER
Gouvernement d’Aragon
Coût global (en Euros) : 100 063 €

Moyens humains et partenaires

Un partenariat a été mené avec une association française « Los localos » qui travaille depuis 20 ans sur la thématique de la désertification en milieu rural. Le GAL du Beaujolais vert travaille également sur ce sujet.

Autre information

Année de lancement :

Points de vigilance, écueils à éviter, facteurs de réussite

• Les « plus » : Une stratégie d'action intégrée (différents aspects influençant le dépeuplement rural abordés comme l'emploi, le logement, la connexion Internet, le réseau de communication, les services à la population, etc.)
• Points de vigilance : La flexibilité est essentielle : le projet a adapté les actions aux besoins et aux caractéristiques de chaque cas spécifique.
• Ce que nous conservons (en termes de démarche, outils ou leviers) : l’implication de la population et des acteurs locaux – en l'occurrence à travers un réseau de bénévoles – a été la clé du succès de l'initiative.

ALLER PLUS LOIN
- Plateforme « volver al pueblo” (retour au village) : http://volveralpueblo.org/
- Les Localos (France)

Structure

GAL Centro de Desarrollo de Somontano (Association (loi 1901) )
 fiche réalisée par ENRD (European Network for Rural Developement)
palomafabregas@cedersomontano.com
https://enrd.ec.europa.eu/projects-practice/pueblos-vivos-living-villages_en

Projet inscrit dans la démarche LEADER

GAL Centro de Desarrollo de Somontano
www.cedersomontano.com