Falugondnok – conciergerie de village

Hongrie

Le projet en bref

Le service de gardien de village ou conciergerie de village a pour but de pallier le manque d'institutions présentes dans les villages et les difficultés de transport public dans les zones rurales, pour faciliter l’accès aux services de base et aux services publics.
Les conciergeries de village proposent ainsi des services de proximité pour améliorer le quotidien de la population, favoriser le lien social et animer les villages.

Objectifs

Améliorer les conditions de vie des personnes vivant dans les villages ruraux

Contexte (problématiques de territoire, public cible)

Les besoins sociaux non satisfaits et les difficultés d’accès aux services publics ont rendu nécessaire la mise en place des services de gardiennage villageois en Hongrie en 1993, dans les communes de moins de huit cents habitants uniquement (le seuil passera à 1000 en 2022).

Actions menées

Le service de conciergerie de village est mis en place à la demande du gouvernement local, qui définit par décret l'étendue des tâches à effectuer. Employé à temps plein et disposant d’un véhicule de fonction, le gardien de village est chargé d’apporter des services de base aux habitants. Il joue également un rôle de coordination ente entre les villageois et les autorités.
Selon les conditions locales, il est recruté par le maire, un organisme de la municipalité ou une organisation à but non lucratif missionnée pour cette tâche. Recruté parmi la communauté villageoise, il doit obligatoirement suivre une formation auprès du Centre de formation de l'Institut national de politique familiale et sociale.

Les services de base proposés gratuitement sont :
• Portage de repas
• Aide à domicile (courses, achat de médicaments pour les personnes vulnérables ou en situation de handicap)
• Transport d'élèves pour des activités périscolaires
• Transport des patients handicapés et des personnes âgées vers les cabinets de médecins et les établissements de santé ou vers les services quotidiens
• Transport des demandeurs d’emploi vers un centre d'emploi
• Appui aux services municipaux
D’autres services secondaires, payants, peuvent également être proposés aux habitants (transport pour les loisirs, courses).
Ce dispositif, régi par une loi, peut recevoir le soutien de l’Etat pour l’achat du véhicule et le financement du poste de gardien de village.

Coût global (en Euros) :  €

Autre information

Année de lancement : 1993

Points de vigilance, écueils à éviter, facteurs de réussite

• Les « plus » : renforcement du lien social grâce à la présence quotidienne du concierge de village
• Points de vigilance : manque de reconnaissance du métier de gardien de village, qui mérite d’être davantage valoriser.
• Ce que nous conservons (en termes de démarche, outils ou leviers) : s’appuyer sur les ressources locales pour renforcer les services de proximité et impliquer les habitants.

Structure

Réseau National LEADER de Hongrie (Association (loi 1901) )
Park u. 2.
1223 Budapest
+36 1 362 8100 csordasm@hoi.hu
Contact : Maria Csordas
http://videkihalozat.eu/